Haight-Ashbury, le quartier aux influences hippies et Rock ‘n’ Roll

Haight-Ashbury, le célèbre quartier hippie de San Francisco.
Haight-Ashbury, le célèbre quartier hippie de San Francisco.

L’une des nombreuses qualités de la ville de San Francisco est sa diversité,aussi bien culturelle que structurelle, avec ses quartiers, tous très différents.

Aujourd’hui, nous allons nous plonger dans le début des années 60. A cette époque, les hippies habitaient North Beach. Mais, le quartier devenant trop cher et essentiellement touristique, ceux-ci ont décidé de s’installer dans une autre partie de la ville, qui leur correspondait mieux : Haight-Ashbury, nom qui vient du croisement des rues Haight et Ashbury. Là,en effet, les logements sont à des prix démocratiques (à l’époque, 60$ par mois) voir gratuits et la communauté hippie ne tarde donc pas à investir l’endroit.

Le Summer of Love de Haight-Ashbury

Quelques années plus tard, en 1967, Haight-Ashbury connaît son apothéose avec le célèbre Summer of Love, un énorme festival qui attira des centaines de milliers de jeunes, notamment grâce à des emblèmes du rock de l’époque telles que Jimi Hendrix, The Mamas and the Papas et Scott Mckenzie. Ce dernier chanta une très belle chanson juste après son passage à San Francisco, très représentative de la ville à l’époque et encore écoutée aujourd’hui : San Francisco. Peu de temps après, Haight-Ashbury sombra dans des problèmes de violence, liés principalement à la surconsommation de drogue des habitants du quartier. L’année 1969 marquera la fin du mouvement Hippie.

Boutique de Haight-Ashbury

Boutique de Haight-Ashbury

 

Héritage de l’époque hippie

Haight-Ashbury reste néanmoins célèbre pour ses rues affichant toujours l’influence hippie de l’époque. On y retrouve ainsi beaucoup de cafés et de petits restaurants bon marché, mais aussi des boutiques de vêtements très colorés, hippies et Rock ‘n’ Roll. Les musiciens seront comblés par les magasins de disques et d’instruments de musique (dont de très belles pièces !). En parlant de musique, attendez-vous à croiser des musiciens (hippies) qui vous feront partager avec joie leur talent. Les rues se transforment facilement en petits concerts improvisés !

Boutique de vêtement au croisement de Haight-Ashbury

Boutique de vêtement au croisement de Haight-Ashbury

 

Mon avis sur Haight-Ashbury

Si l’aspect historique m’a moins charmé que dans d’autres parties de la ville, j’ai néanmoins adoré ce quartier rempli de couleurs et de maisons de style victorien (elles aussi très colorées). Les habitants et autres personnes qui fréquentent Haight-Ashbury ont tous un petit côté artistique et on se promène littéralement entre fresques murales et petits concerts. Les magasins sont aussi très amusants ou insolites, ce qui est dû aux influences Hippie/Rock avec tantôt des vêtements colorés, tantôt des t-shirts et des écussons Rock ‘n’ Roll. Il y a cependant beaucoup de drogue qui circule,  mais pas de quoi paniquer non plus : cela reste dans l’esprit  » Peace and Love » , les gens ne sont vraiment pas méchants.

Localisation de Haight-Ashbury dans San Francisco

Localisation de Haight-Ashbury dans San Francisco

Audrey Focant

Je m'appelle Audrey et je suis étudiante au City College de Berkeley, San Francisco.

N'oubliez pas de jeter un oeil aux autres articles...

7 Réponses

  1. Patricia dit :

    Ca a l’air vachement sympa ce petit quartier!
    Et chouette idée de le situer sur une carte.
    Reste plus qu’à trouver la chanson. En tout cas, les Bee Gees ont une chanson intitulée San Francisco.

    • Pour la chanson, il suffit de cliquer sur le mot San Francisco en bleu 🙂
      Merci pour l’anecdote des Bee Gees, je ne connaissais pas celle la.
      Mais j’en ai d’autres sur San Francisco si vous voulez 🙂

      • Prisca Pripri dit :

        Salut les enfants ! des articles toujours plus intéressants les uns que les autres ! Ce quartier Haight-Ashbury : Julien doit être musicalement bien inspiré ! Le Corona Heights Park et La Lombard Street – il faut peut-être prendre un petit comprimé genre « Touristil » avant de s’y aventurer ?:) – suscitent pas mal aussi la curiosité ! Chuis pas sur Facebook, mais soyez sûrs que je like « grave » votre blog :). bonne continuation !

  2. Patricia dit :

    Oui, c’est une mine d’or ce blog! C’est un peu comme si nous y étions, nous aussi!
    Un vrai régal.
    Sorry pour la chanson. Comme quoi, il faut toujours clicker avant de parler!
    Au fait, très connue cette chanson.
    Quant à celle des Bee Gees, rien à voir avec San Francisco. J’ai confondu avec
    Massachussets. Oups!

  1. 26 mars 2014

    […] 1967, le Summer of Love, dans le quartier de Haight-Ashbury, voisin de Castro, attire de nombreuses personnes provenant de tous les Etats-Unis. La population […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci d'avoir partagé ! Aime notre page pour être tenu au courant des derniers articles et nouveautés.